Quelles investigations numériques peuvent être réalisées par un détective privé à Paris ?

Vous êtes en proie à un litige ayant trait au numérique et pour avoir gain de cause, vous devez rassembler des éléments qui abondent dans votre sens. Vous devez montrer que vous n’êtes aucunement en tort dans cette affaire. Pour ce faire, vous avez besoin de preuves pour attester vos dires.

Que vous soyez une entreprise ou un particulier, l’enquêteur privé est une personne spécialisée dans les investigations. L’enquêteur privé peut être sollicité dans différents cas de figure comme pour une investigation numérique.

Une carrière en tant qu’enquêteur privé

L’enquêteur privé est une personne qui opère en tant qu’indépendant ou peut aussi être un salarié au sein d’une agence. Pour exercer, il n’a nullement besoin d’une formation spécifique. Toutefois, pour être compétent, il lui faut posséder des connaissances sur différents sujets tels que les droits pénal, privé, fiscal, etc.

Autrement dit, une formation en droit serait bien. Néanmoins, il est courant de voir d’anciens policiers se reconvertir en enquêteur privé. Il existe également des formations telles que la licence professionnelle activité juridique, spécialité agent de recherches privées.

Quelles investigations numériques peuvent être réalisées par un détective privé à Paris ?

Enquêtes informatiques

Le numérique est devenu une source d’informations non négligeable dans bon nombre de domaines. C’est aussi un lieu où de nombreuses malversations peuvent être réalisées. La cybercriminalité cause également bien des difficultés, et les victimes finissent souvent lésées faute de preuves.

Pour avoir gain de cause, il est parfois nécessaire d’engager un détective privé qui pourra mener des investigations privées. Quel que soit votre lieu de résidence, vous pourrez toujours trouver un détective privé ou une agence pour vous aider. La ville de Paris ne fait pas exception.

Les enquêteurs privés spécialisés dans l’investigation numérique auront pour mission de recueillir, à travers la collecte de données, des preuves qui seront utilisées dans le cadre d’une procédure. Mais pour agir, ces preuves recueillies via le numérique doivent être collectées dans le respect de la loi et sous le contrôle d’une personne assermentée.

Quelles informations sont utilisables lors d’une investigation numérique ?

La ville de Paris compte dans ses rangs de nombreux détectives privés qui travaillent comme indépendants ou qui sont sous contrat avec une agence. L’enquêteur privé spécialisé dans les enquêtes informatiques ne peut pas outrepasser ses fonctions, et doit se conformer à la législation pour recueillir ses preuves. Si tel n’est pas le cas, les preuves collectées risquent d’être irrecevables. Parmi les informations qu’il est en mesure de collecter, on peut y retrouver :

  • Des éléments numériques accessibles sur un ordinateur (mails, documents, images, historique web) ;
  • Des éléments numériques supprimés d’un ordinateur (documents, mails, images, etc.) ;
  • Des logiciels espions qui se trouvent sur un appareil (smartphone, tablette, ordinateur).

Sur la base des éléments rapportés par le détective privé, l’agence que vous aurez engagée pourra mener un audit complet sur vos appareils.

Conclusion

Le nombre de contentieux en lien avec le numérique ne fait que croître d’année en année, et la machine judiciaire est souvent à la traine pour démêler toutes ces affaires. Pour faute de preuves, de nombreuses plaintes ne sont pas instruites. Pour éviter ce type de conclusion, plusieurs plaignants s’adressent à des détectives privés spécialisés dans les investigations numériques.